Le CNRS
L'INSB
Autres sites CNRS
 
  Accueil >Equipes > Krisch
 

Diversité, évolution et structure du génome
des bactériophages de type T4

 

L'objectif de ce projet est de mieux cerner la portée et les limites de la diversité génomique au sein d'un groupe de virus. Nous avons choisi d'étudier les virus procaryotes apparentés aux phages T-pairs. La totalité du génome de 168.8 Kb de T4, archétype des T-pairs, est séquencée. Ce système viral est complexe mais sa physiologie, biochimie et génétique sont extrêment bien comprises. De plus la manipulation du génome de ces virus par génétique réverse est facile et peut se faire en routine; elle ne pose aucun problème d'ordre éthique.
C'est seulement récemment que la capacité des phages T-pairs d'infester différentes espèces bactériennes a commencé à être étudiée sérieusement. Selon nous une relation existerait entre le spectre d'action de ces virus et la diversité de certains segments de leur génome. Nos études à ce jour montrent que des segments fortement polymorphes se trouvent à des loci spécifiques du génome T-pair et que certains de ces loci sont impliqués dans le spectre d'action du phage. Par exemple, les segments fortement polymorphes des gènes 37 et 38 qui codent l'extrémité de la partie distale des fibres de la queue du phage jouent un rôle crucial dans líadsorption phagique.

Organisme étudié :

Bactériophages de Type T4.

Mots clés :

Génetique moléculaire, microbiologie moléculaire, virologie moléculaire, évolution des virus, génome, polymorphisme génétique.

Lien :

Genomes of the T4-like Phages

 

 

 


 

Séminaires à l'IBCG

Annuaires

Rechercher
Sur le WEB du CNRS


Laboratoire de Microbiologie
et Génétique Moléculaires
UMR 5100